Transformations “ DESPREZ– CRESPELLE - RICARDO “

Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty Transformations “ DESPREZ– CRESPELLE - RICARDO “

Message  m gosset le Mer 16 Jan - 15:27

Bonjour a tous,

Qui n’a pas rêvé d’avoir dans sa 5HP un moteur " transformé " par  Desprez, Ricardo ou Crespelle ?

Ils ne sont pas faciles à trouver ; en attendant, voici un dossier sur le sujet :
  Transformations  “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “

Merci à Jean-Pierre Roland,   qui nous a adressé  un jeu de  copies de demandes de brevets par  Ricardo et  Crespelle   …
… et merci à Bernard Laurent pour l’autorisation de reproduire ici son livre  et pour les photos de documents originaux.  

Ce dossier est ouvert  à tous ; si vous avez des documents ou photos sur le sujet, vous  etes bienvenus !

MG


Dernière édition par m gosset le Lun 28 Jan - 16:05, édité 1 fois
m gosset
m gosset

Messages : 1607
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 72
Localisation : UK.

Revenir en haut Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty culasse speciale

Message  tréfle le Sam 26 Jan - 17:18

superbe dossier des modifications des bloc et culasse

je voi que la culasse ricardo a des chambres de combution plus petite que l'origine cette culasse a t"elle une hauteur différente que celle l'origine et apporte t'elle une vetitable amélioration

cette culasse ricardo était t'elle monter avec un colecteur d'origine ou modifier

j'avais mis une photo d'un collecteur crespelle qui a l'aire d'etre plus profond sur un bloc cylindre d'origine sa apporte quoi en amelioration
je pensai que le collecteur crespelle ne pouvait se monter que sur un bloc cylindre culbuté crespelle

j'ai vu aussi sur le bon coin l'an passé un gar qui vendait une plaque entretoise qui se mettait en le bloc cylindre d'origine et le collecteur d’échappement d(origine
se qui fait 2 joint de collecteur mai le gar ma jamais répondu et j'a plus les coordonné
ldonc esse que s'était un accessoire aussi d'époque ou réalisation personel ?


tréfle

Messages : 425
Date d'inscription : 29/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty Mises a jour

Message  m gosset le Dim 27 Jan - 18:54

Bonsoir ,

Le Dossier :   Transformations  “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “
...a ete mis a jour par l' ajout de cette page comprenant des photos d' une culasse Ricardo transmises par notre ami Fer; Ceci permet de comprendre la difference avec la culasse Citroen :

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Ricar111

D' autre part, pour les heureux possesseurs de Super-Culasse Desprez , voici la Notice de Montage  transmise par Robert Vriet.


 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Cres110

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Cres210
Merci Fer, Merci Robert !

MG
m gosset
m gosset

Messages : 1607
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 72
Localisation : UK.

Revenir en haut Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty Re: Transformations “ DESPREZ– CRESPELLE - RICARDO “

Message  mfc le Lun 28 Jan - 23:12

Bonjour

Ricardo était un ingénieur anglais qui a développé vers 1930 une réflexion sur la thermodynamique et la propagation du front de flamme pendant la combustion .

Ma Chenard a une culasse Ricardo avec la même forme de chambre,'est assez efficace.

Ses travaux sur le rendement on été exploités notamment par Berliet pour les moteurs Magic.

mfc

Messages : 15
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty Re: Transformations “ DESPREZ– CRESPELLE - RICARDO “

Message  m gosset le Mar 29 Jan - 8:09

... et Ricardo est une entreprise extraordinaire car toujours en activité et toujours à la pointe du progrès :

... en version Francaise :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ricardo_(entreprise)

... et en version Anglaise
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Ricardo_plc

... dont voici la traduction du paragraphe concernant nos autos :

1919: Culasse  a  turbulence

Les moteurs à soupapes latérales de l'ère postérieure à la 1ère guerre mondiale étaient inefficaces et les limitations intrinsèques de la géométrie de leur chambre de combustion les empêchaient d'atteindre des taux de compression suffisamment élevés pour développer des puissances raisonnables. Seuls les moteurs à soupapes en tête, plus complexes et beaucoup moins fiables, pouvaient gérer des chiffres de puissance respectables; ceux-ci étaient généralement confinés aux voitures de sport et de luxe coûteuses.

La contribution de Harry Ricardo a été de comprendre le processus de combustion et de développer une culasse qui conserve la simplicité et le faible coût de la disposition des soupapes latérales, mais qui repense la forme de la chambre de combustion afin de fournir à la fois la plus grande compression requise pour la puissance et l'amélioration de la puissance. le mélange de gaz qu'il a réalisé était essentiel à la stabilité de la combustion et à la prévention d'une détonation dommageable. Ceci a été réalisé avec un profil asymétrique de la chambre de combustion qui utilisait un effet de squish pour induire une turbulence dans les gaz situés au-dessus du piston montant, les comprimant dans la chambre d'un côté, où ils étaient enflammés par la bougie.

La conception rapidement brevetée était simple et très efficace, donnant aux moteurs à soupapes latérales à faible coût la performance des unités a soupapes en tete  beaucoup plus chères de l’époque. Le développement a été immédiatement populaire auprès d'une grande variété de constructeurs automobiles, de Vauxhall et Triumph à Harley-Davidson, Hillman-Humber, Ford, Austin et bien d'autres. Bientôt, il se retrouvait sur presque tous les moteurs à soupapes latérales en production et, facturé environ 37 pence par moteur, rapportait à Ricardo des redevances substantielles jusqu'à ce que l'amélioration de la qualité du carburant permette finalement aux soupapes en tête de prendre la relève dans les années 50.



.... et du paragraphe concernant la Rosalie :


1934: Citroen Rosalie - la première voiture de tourisme diesel de série au monde

André Citroën a été un pionnier à bien d'autres égards que la traction avant, la rationalisation et la construction unitaire pour lesquelles il est aujourd'hui le plus connu. À la fin des années 1920, il avait rapidement compris le potentiel du moteur diesel pour voitures particulières et, après avoir suivi le travail de Ricardo avec AEC sur les bus londoniens équipés de la culasse innovante Comet, il rendit visite à Ricardo à Shoreham en 1933 pour discuter des possibilités de coopération sur une unité de 1,7 litre adaptée à un modèle de taille moyenne. Les ingénieurs de Citroën travaillant aux côtés des spécialistes de Ricardo a Shoreham, les progrès ont été rapides et des prototypes ont rapidement roulé sur la route, apparemment à la "complète satisfaction" de M. Citroën.

Le modèle a été homologué sous le nom de Rosalie à la fin de 1934 et une série de 50 à 75 unités de pré-production a été prêtée à des chauffeurs de taxi pour une évaluation en service. Après leur vente, la Rosalie est devenue la toute première voiture de tourisme diesel de série à être commercialisée, devançant de près d'un an la Mercedes 260D, bien que les historiens continuent de contester les chiffres réels.

La carrière de Rosalie aurait été plus glorieuse sans la mort d'André Citroën en 1935, les difficultés financières de son entreprise et l'occupation allemande de la France: plusieurs centaines furent alors construits, ainsi qu'un nombre beaucoup plus important de moteurs pour fourgonnettes et autres véhicules utilitaires. En tant que voiture familiale légère et très efficace, la Rosalie a reçu les éloges de la presse française et a défini le modèle pour les modèles qui représentent aujourd'hui plus de la moitié des ventes en Europe.



MG
m gosset
m gosset

Messages : 1607
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 72
Localisation : UK.

Revenir en haut Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty ricardo

Message  tréfle le Mar 29 Jan - 16:30

sa fait plaisir d'entendre parler de rosalie cheers et d'apprendre des choses dessus la miene ces pas une diesel ces une 8 A

tréfle

Messages : 425
Date d'inscription : 29/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty Re: Transformations “ DESPREZ– CRESPELLE - RICARDO “

Message  Fer le Mar 29 Jan - 16:58

Les B14 ont une culasse modele Ricardo, d'origine.
Fer
Fer

Messages : 1681
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 57
Localisation : Limbourg Pays-Bas

Revenir en haut Aller en bas

 Transformations “  DESPREZ– CRESPELLE -  RICARDO “ Empty Re: Transformations “ DESPREZ– CRESPELLE - RICARDO “

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum