Joint de culasse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  m gosset le Mer 19 Avr - 10:07

Fer a écrit:Le probleme n'est pas les goujons mais on casse le fonte du bloc avec un serrage trop fort.

Connait on a partir de quel serrage , il y a risque de casser le bloc / arracher les filets ? est ce le meme que celui de casser le goujon ?



D' autre part, concernant la lubrification du goujon / ecrou , on voit bien qu' elle reduit fortement le couple de serrage necessaire ( 33 au lieu de 44 Nm) . Il me semble avoir lu que cette lubrification devait etre faite a l' huile et non a la graisse (qui diminuerait encore le couple necessaire ) ! ?

MG
avatar
m gosset

Messages : 772
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  Jean-Marc Sabouraud le Mer 19 Avr - 11:23

Bonjour,

Pour ceux qui veulent s'amuser à faire des calculs il y a entre autres choses : http://www.technocalcul.com/FR/calcul_liaison_vissee.html mais je pense que c'est un peu risqué d'appliquer les résultats. Nos réflexes actuels de mécaniciens contemporains ne s'appliquent pas forcément à la lettre, rappelons-nous qu'à l'époque de la sortie de nos bolides, les clés dynamométriques n'existaient pas. Les compressions ne sont pas extraordinaires donc un serrage gras de la culasse loin des limites fonctionne certainement, d'autant qu'on peut le parfaire ensuite.

Amicalement.

@+JM
avatar
Jean-Marc Sabouraud

Messages : 353
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 55
Localisation : Nord Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  m gosset le Sam 6 Mai - 9:07

Bonjour Jean Pierre


Ta méthode de serrage de culasse est   bien connue :

... mais  dans ma première clé, j'ai mis une deuxième pour faire une rallonge et celle ci étant plus petite va me donner l'effet de ressort quand je vais arriver au juste serrage.

... mais  elle est difficile à reproduire exactement car  plusieurs paramètres  influent :  longueur , élasticité des clés  etc ... sans compter le " coup de main " .

Pourrais tu avec une clé dynamométrique évaluer le niveau de couple de serrage que tu atteins  avec ta méthode ?

Merci beaucoup!

Bien amicalement

MG





Sent from my iPad
avatar
m gosset

Messages : 772
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  Marco22 le Sam 6 Mai - 9:45

Bonjour Michel,
pour ma part, j'ai serré à 3.5kg.
À 3.7, un goujon a cassé et je n'ai pas insisté...

Petite précision : j'ai utilisé mes vieux goujons.
ça tient depuis un an avec le goujon cassé et 700km, je n'ai jamais resserré...
(Pâte Loctite 5923 au montage, culasse et bloc non rectifiés)

Bon week end
Marco
avatar
Marco22

Messages : 100
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 57
Localisation : Bretagne Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  m gosset le Sam 6 Mai - 10:35

Tu as de la chance; tu peux bruler un cierge de temps en temps !

... donc Kronos avait bien raison :

« … mais ...il vaut peut être mieux se limiter à 3,5 Kg si l’on conserve les anciens goujons. Prudence, prudence ..... »
Re: serrage culasse Message  Kronos le 08.09.12 23:06


A noter que je viens de recevoir de Depanoto les specifications de leurs goujons de culasse ( no 21000 ) :



C' est de l' acier a haute rtesistance ETG 100 avec une resistance a la traction " Rm:  960 - 1100 N/mm2"  ; c' est bien de la qualite d' acier 10.9 donc  pas de probleme a 4 Kg pour le gujon .

Par contre les filets dans la culasse sont d' origine et peut etre fatigues ; 3 ou 3.5 Kg est peut etre plus raisonnable ?


Amicalement
MG
avatar
m gosset

Messages : 772
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Recherche Bloc et Culasse HS

Message  m gosset le Lun 22 Mai - 17:16

Avec l' ami Ph. Burnier , nous sommes a la recherche  d' un bloc irrécupérable, usé voir fendu par le gel ainsi qu'une culasse afin de pouvoir les scier verticalement pour  comprendre  la structure de la chambre a eau et en faire des dessins en 3D.
Cela permettra notamment de documenter quelques bizarreries telles que les conduits bouches ou borgnes mentionnes ici  par Lallou:

http://amicale5hp.forumactif.com/t724-conduits-de-refroidissement-bouches?highlight=conduits


Merci d' avance !
MG
avatar
m gosset

Messages : 772
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  m gosset le Sam 27 Mai - 12:07

Je n'ai pas recu beaucoup de reponses a ma demande de vieux bloc et culasse ; cela doit etre le beau temps ; attendons un peu !


En attendant voici un petit papier interessant qui peut epargner bien des ennuis :


Testez simplement votre liquide de refroidissement.


Voici un test des plus simples qui pourra vous indiquer l’état de votre liquide de refroidissement et par ricochet, l’ensemble des composants de votre moteur côté réfrigération !!

Si vous pensez que le seul travail de votre réfrigérant moteur (liquide de refroidissement) est de refroidir le moteur pendant l'été et de prévenir le gel pendant l'hiver, lisez la suite.

Le liquide de refroidissement joue également un rôle important dans la prévention de la corrosion causée par l'électrolyse.
L'électrolyse se produit lorsque deux métaux dissemblables commencent à échanger des électrons, ce qui entraîne une corrosion des métaux.
Étant donné qu'un moteur possède de l'aluminium, du cuivre, de la fonte, de l'acier et des alliages de magnésium, l'électrolyse va lentement s'égarer dans ses entrailles.
Le liquide de refroidissement a des additifs pour empêcher tout échange d'électrons, mais, à mesure que le liquide de refroidissement vieillit, les additifs sont épuisés et ne peuvent plus faire le travail.
En fait, le liquide de refroidissement usé devient un très bon conducteur électrique, ce qui accélère l'électrolyse interne.

La bonne nouvelle est qu'il est assez facile de vérifier la conductivité de votre réfrigérant avec un multimètre numérique.
Si la conductivité est élevée, il est temps de remplacer votre liquide de refroidissement.

Voici un moyen rapide de le vérifier.
Commencez par un moteur froid.
Retirez le capuchon du radiateur et démarrez le moteur, réglez votre multimètre numérique en volts DC à 20 volts ou moins.
Lorsque le moteur atteint la température de fonctionnement, insérez la sonde positive directement dans le liquide de refroidissement. Placez la sonde négative sur la borne négative de la batterie.

Si le compteur numérique lit 0,4 volts ou moins, votre liquide de refroidissement est en bon état.
Si elle est supérieure à 0,4 volts, les additifs d'électrolyse sont épuisés
...
... et vous pourriez être sur le marché pour un nouveau radiateur, une pompe à eau ou un radiateur de chauffage, même des ennuis de culasse à l'avenir.

Tout cela coûte beaucoup plus cher qu'un simple changement de liquide de refroidissement, non ????.

…par Christian Decroly http://www.precimotor.com
avatar
m gosset

Messages : 772
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  Marco22 le Sam 27 Mai - 18:01

Info. très intéressante !
mais les liquides de refroidissement modernes sont ils adaptés à nos vieux moteurs ?
si oui, je remplacerai mon eau et alcool à brûler actuels...

Marco
avatar
Marco22

Messages : 100
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 57
Localisation : Bretagne Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  m gosset le Sam 27 Mai - 18:36

Voici un papier assez clair et complet  sur le sujet ;

http://www.geomatique-liege.be/MGJP/Pages/Coolant.htm

Mon choix :   IAT sans phosphates

Voici aussi une page sur le risque d' utiliser un liquide OAT dans un moteur ancien :

https://citroenclassics.wordpress.com/category/cooling-system/

... dont voici la traduction du paragraphe " WARNING " :

" ATTENTION - Les fabricants de liquide de refroidissement (Antigel) ont evolue  sans bruit de l'ancienne technologie des acides inorganiques (IAT) vers la nouvelle technologie d'acide organique (OAT).
Les nouvelles formules sont idéales pour les voitures modernes, mais dans la plupart des cas, elles sont totalement inadaptées à tout ce qui a été fait avant 1990. Heureusement, certains fabricants font encore l'ancienne solution de formule IAT à base d'éthylène glycol, mais cela devient de plus en plus difficile à trouver. En règle générale, le liquide de refroidissement IAT est bleu (au Royaume-Uni) et le nouveau liquide de refroidissement OAT est rose (au Royaume-Uni), mais peut-être d'autres couleurs dans d'autres pays.

Le liquide de refroidissement inhibé  OAT est connu pour provoquer des problèmes de fuite, en particulier dans les moteurs qui utilisent des chemises  humides, telles que la plupart des Citroen classiques refroidies par liquide. La principale faute de l'inhibiteur est qu'il attaque, entre autres, les composés de silicone. Le composé de base le plus utilisé pour les produits d'étanchéité à joints est le silicium. Il attaque également les produits à base de plomb comme la soudure qui maintient nos radiateurs  ensemble."




MG
avatar
m gosset

Messages : 772
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joint de culasse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum