Une de plus ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une de plus ...

Message  JMMaza le Lun 9 Jan - 21:42

Bonjour,

Tout d'abord, Meilleurs voeux à tous et un grand Merci à Jean-Pierre pour les si précieuses infos de ce forum.

Je m'appelle Jean-Marie, dit JM pour faire court.

Je viens d'acheter une superbe "Trèfle" dans son jus. La même que celle de mon grand-père maternel, de la même couleur bordeaux, avec laquelle il parcourait le Causse du Larzac pour inspecter les laiteries de Roquefort.
Ma mère me racontait les expéditions  de son enfance jusqu'en Roussillon pour les vacances d'été: son père au volant, sa mère à côté, sa grande soeur sur le siège arrière et elle sur une petite caisse en bois entre les jambes de ma grand-mère. Je n'ai jamais su s'ils prenaient ausssi des bagages...

Un amour de voiture! Il ne lui manque que la petite caisse en bois...

Maintenant, il faut la remettre en route. En fait, ce sont des voitures tellement simples qu'elles sont tout aussi simples à restaurer.

Elle n'a pas l'air comme ça, mais elle est complète et très saine. Pas d'oxydation, châssis, cadre bois et carrosserie nickels (si j'ose dire), "chromes" nickels pour de bon (ils sont nickelés).

Les freins marchent (à l'avant, on n'est pas embêté... y'en a pas!), la boite et l'embrayage aussi ; le moteur tourne mais la compression part dans le carter (ça fait un petit Pffff en soulevant la jauge d'huile), circulation d'eau par thermosiphon ... Les joints et durits caoutchouc sont complètement secs et collés.

Les pneus sont morts et de deux types avec les jantes ad-hoc et incompatibles entre eux : 2 roues à talon et 3 roues à tringle. En fait, ce sera surement le problème le plus onéreux car les jantes pour pneus à tringle sont difficiles à trouver et les pneus à talon sont hors de prix.

Je vais faire la mécanique avec mon voisin qui est un mécanicien en retraite. Je confierai la sellerie et la carrosserie à des artisans du coin.

Equipement de luxe pour 1926 : klaxon électrique "Reuh-Reuh..." Bosch avec commande au moyeu du volant, démarreur électrique (mais pas de batterie embarquée!), amortisseurs à friction, plus un pour la direction... Thermomètre d'eau au mercure sur le bouchon du radiateur, ...  
Dans la boite à gants, un petit mot d'une écriture de maître d'école écrit sur un carton bien propre explique : "En cas de démarrage sans batterie, ne pas oublier de DEBRANCHER la dynamo".

Au tableau de bord, horloge, lecteur de carte, ampèremètre, sélecteur de phares et commande de clgnotants... mais pas de compteur de vitesse*; boites à gants dans les portières, essuie-glace à main double face (essuie à la fois l'extéreur et l'intérieur du pare-brise)... Deux coffres à l'arrière : un pour les outils, l'autre pour le pique-nique...

* En y réfléchissant, ça n'est pas illogique : c'était plus problématique d'estimer son heure d'arrivée que d'éviter un excès de vitesse.

On dirait la voiture de Mickey Mouse. Elle est adorable ! Elle est tellement belle dans son jus que j'hésite à la rénover complètement. peut-être que je devrais la fixer en l'état et restaurer uniquement la mécanique ?















avatar
JMMaza

Messages : 9
Date d'inscription : 09/01/2017
Age : 62
Localisation : St- Feliu d'Avall, Pyrébées Orientales, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  m gosset le Lun 9 Jan - 22:21

Splendide! ... bien d' accord , un raffraichissement minimum !
MG
avatar
m gosset

Messages : 817
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  Fer le Mar 10 Jan - 8:17

Bienvenu ici et oui seulement restaurer la mecanique.
avatar
Fer

Messages : 1434
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 55
Localisation : Limbourg Pays-Bas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  MGM le Dim 15 Jan - 19:09

Bonjour Jean-Marie et bienvenue.

Merci pour les photos, la voiture est superbe. L'inconvénient est qu'elle est "dans son jus" et que tu devras faire face à une foultitude de questions dont les réponses orienteront ceux qui les poseront.

Apparemment, tu n'as pas de "boudins" sur les dossiers des sièges AV. La couche visible a peut-être été ajoutée ; sent-on les "boudins" au toucher ? D'autre part, le dos de ces dossiers serait-il dur ? Il y a un cas de structure de dossier en tôle sur le forum. Ils ont été peints au droit des coffres AR, de même que la main courante et les cache serrures de coffres, dans le rouge de la carrosserie.
La forme du levier de vitesses est originale et, à la réflexion, semble bien pratique.
Les ailes bombées typent la voiture 1925 1926, avec des amortisseurs AR, mais il y a 2 portes ! Et celle du conducteur a une sangle !
Le pare-brise me semble être un système Citroën.
Y a-t-il un freinage combiné ?
Une plaque de propriétaire est fixée à droite de la planche porte instruments.
J'ai pensé un instant qu'il y avait peut-être eu le feu dans le compartiment moteur, ce qui expliquerait le problème de peinture abimée du capot, mais aucune trace lorsque le capot est ouvert. Par contre, pas de trace de plaque constructeur sur la planche coupe feu ; est-elle d'origine ? Y a-t-il des traces de clous de fixation de cette plaque ? Les câbles électriques sont sous gaine jusqu'au bornier 3 bornes.
Tu dois pouvoir lire le n° moteur sur carter à gauche du carburateur (Zenith) : est-il dans les +/- 10% du n° du véhicule (sur carte grise, si pas de plaque constructeur) ?
Le bord vertical AVD de mon capot moteur présente le même manque de métal que le tiens.
Pas de tôle protection sous moteur.
Il me semble qu'il y a des graisseurs Técalémit sur les bouchons de moyeux AV.

Le plus surprenant est la présence des deux portes latérales. Quelle sera la tenue de la caisse sur sol accidenté ?

Restauration mécanique, bien sur. Cependant, de larges zones de carrosserie ont la tôle nue, donc non protégée...

Amicalement,
Philippe

avatar
MGM

Messages : 307
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 67
Localisation : Courbevoie 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  JMMaza le Dim 15 Jan - 22:18

Bonjour Philippe,

Merci beaucoup pour toutes ces infos !

Tu as vu en quelques minutes et sur 5 photos ce que je découvre petit à petit depuis une semaine hahaha! Very Happy

Je n'ai pas encore décidé si je favorise le jus ou l'authenticité.
- Le défaut du jus, c'est que ç'est rarement complètement authentique. L'avantage, c'est que ça témoigne de l'histoire de la voiture.
- L'avantage de l'authenticité, c'est que ça se rapproche du vrai d'origine. Les défauts, c'est que c'est quasiment impossible à atteindre car on commet toujours quelques petites erreurs qu'un expert arrive à déceler, que le coût peut vite devenir astronomique - peinture cellulosique, etc... -, et qu'en 2017, une Trèfle qualité "sortie d'usine" fait vraiment très neuf...

D'un autre côté, pour préserver l'aspect actuel je serais quand même obligé de tricher en vernissant la carrosserie en l'état... donc ça sera surement un compromis...

Côté histoire/authenticité, j'ai quelques précisions :
Pour tout un tas de raisons, je pense que c'est une voiture planquée pendant la 2è Guerre Mondiale puis ressortie de grange en 1945 quand les voitures étaient rares.

- n° de série = 69784 et n° de moteur = VA75640. +8.4% ça peut coller... Le n° de moteur est frappé sur la traverse arrière droite du bas-moteur, ainsi qu'un autre, énigmatique, en plus petit et plus haut à droite : 30101

- Il parait que certains chassis sont frappés sur la traverse avant mais je n'ai rien trouvé pour le moment.
- La carte grise de 1951 porte la mention (date de 1ère mise en circulation) "Inconnue"; mais elle pourrait être sortie d'usine en Novembre 1925.
- La plaque propriétaire fait référence à la loi du 29 avril 1926. Etait-elle d'origine?
- La plaque constructeur a disparu et je ne repère pas l'emplacement des 4 trous de fixation. Je ne suis pas sûr que la cloison pare-feu soit d'origine.
- A part pour le dossier du siège arrière, le revêtement des sièges a été refait en simili sans les boudins, mais c'est très ancien et on sent les boudins en dessous. Ça a pu être fait par-dessus le revêtement d'origine.
- La capote est NEUVE, mais ancienne : le tissus est très sec et tend à se déchirer - !!! Je cherche des tuyaux (au sens figuré) pour lui redonner sa souplesse et la rendre utilisable !!! -. Elle est en coton ou en lin, en 2 épaisseurs contrecollées. La lunette arrière est en plastique souple.
- La portière gauche n'est effectivement pas d'origine : elle a des charnières apparentes et une serrure en applique genre 2CV en plus gros, alors que la portière droite à des charnières cachées et une serrure encastrée avec déport de commande. C'est par contre du travail de professionnel.
- Le levier de vitesse modifié est très pratique, mais quel débattement ! Il était peut-être plus pratique à manœuvrer et à  enjamber que l'original.
- Les clignotants sont de type "Jokey" d'après-guerre.
- Elle a 4 amortisseurs, plus 1 pour la direction (l'inverse d'une direction assistée en quelque sorte, mais ça ne devait pas être inutile pour tenir le cap dans les nids de poule hahaha! Very Happy ).
- Les freins sont conjugués.
- Le pare-brise est bien un Citroên, Le carburateur est un Zenith et le radiateur un Chausson avec la calandre indépendante.
- Un détail que je ne connaissais pas est la gorge pare-pluie avec son reniflard juste sous la charnière du capot pour protéger les bougies des infiltrations
- La voiture a bien été repeinte. Ça se voit aux dossiers des sièges. Cependant je pense que c'est sa couleur d'origine car je n'en ai pas trouvé d'autre dans les écailles prélevées, à part un apprêt antirouille gris genre Minium, au plomb ou peut-être au cuivre car il y a des traces de sulfate de cuivre localisées sur le côté droit entre la caisse et l'aile arrière. Je ferai analyser tout ça.
- Le bas-moteur est un chef-d'œuvre d'ingéniosité, avec les supports de démarreur, de dynamo et de magnéto intégrés.
- La planche de bord a été complétée avec l'horloge, la commande de clignotants, la tirette de starter et un interrupteur à tirette dont je n'ai pas encore vérifié la fonction.
- Le détail le plus marrant est l'essuie-glace à main "double effet".

Toujours en phase d'observation. Je n'ai pas encore commencé à la dépioter. Je suis à la recherche de 2 jantes 12x45 grand écartement à gorge pour pneus à tringle. Si quelqu'un a ça, je suis preneur!

J'ouvre un post avec les photos dans la rubrique Restauration pour la suite qui devrait être longue.

Merci encore.

JM


Dernière édition par JMMaza le Dim 15 Jan - 22:32, édité 1 fois
avatar
JMMaza

Messages : 9
Date d'inscription : 09/01/2017
Age : 62
Localisation : St- Feliu d'Avall, Pyrébées Orientales, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  moulino51 le Dim 15 Jan - 22:31

Magnifique Very Happy Very Happy

Fais gaffe de ne pas t'enruber dans les Pyrébées Orientales Laughing

Cette 5 hp mérite absolument d'être conservée dans son jus.


avatar
moulino51

Messages : 158
Date d'inscription : 07/06/2016
Age : 71
Localisation : Région de Reims

Revenir en haut Aller en bas

à conserver dans son jus

Message  jaugegouille le Lun 16 Jan - 12:22

bonjour,
pour ma part, je ferai la restauration et fiabilisation mécanique pour rouler sans souci et le strict minimum pour le reste.
les outrages du temps font partie de l'histoire de la voiture et ce serait malheureux de les effacer pour rouler dans une voiture aseptisée.
au plaisir
Jaugegouille

jaugegouille

Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 54
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  m gosset le Lun 16 Jan - 12:50

"Le n° de moteur est frappé sur la traverse arrière droite du bas-moteur, ainsi qu'un autre, énigmatique, en plus petit et plus haut à droite : 30101"


C' est le numero de piece detachee , le meme sur toutes les 5HP
MG
avatar
m gosset

Messages : 817
Date d'inscription : 29/01/2011
Localisation : UK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  JMMaza le Lun 16 Jan - 15:49

Merci MG !
avatar
JMMaza

Messages : 9
Date d'inscription : 09/01/2017
Age : 62
Localisation : St- Feliu d'Avall, Pyrébées Orientales, France

Revenir en haut Aller en bas

Dossiers en tôle

Message  JMMaza le Dim 5 Mar - 14:35

Bonjour Philippe,

Apparemment, tu n'as pas de "boudins" sur les dossiers des sièges AV. La couche visible a peut-être été ajoutée ; sent-on les "boudins" au toucher ? D'autre part, le dos de ces dossiers serait-il dur ? Il y a un cas de structure de dossier en tôle sur le forum.
Oui! sous la molesquine, le dos des dossiers est en tôle et ça a l'air d'être d'origine; pas un bricolage.
Le garnissage et les boudins d'origine qui devaient être bien usés a été remplacé par de la paille et une simple toile de jute peinte en noir, sauf pour le dossier de la place arrière qui est toujours d'origine.


La forme du levier de vitesses est originale et, à la réflexion, semble bien pratique.
Oui ! Je n'ai pas encore trouvé son origine.

Les ailes bombées typent la voiture 1925 1926, avec des amortisseurs AR, mais il y a 2 portes ! Et celle du conducteur a une sangle !
D'après de n° de série 69784, elle est sortie d'usine fin 1925 (octobre ou novembre)
Elle a des amortisseurs à friction sur les 4 roues + un sur la direction.
La porte côté conducteur est un rajout avec des pièces des modèles précédents : charnières visibles, sangle,  et serrure en applique d'origine incertaine.

Le pare-brise me semble être un système Citroën.
Oui.

Y a-t-il un freinage combiné ?
Oui.

Une plaque de propriétaire est fixée à droite de la planche porte instruments.
En fait, cette plaque cache une multitude de trous de fixation de plaques plus anciennes ! Question

J'ai pensé un instant qu'il y avait peut-être eu le feu dans le compartiment moteur, ce qui expliquerait le problème de peinture abimée du capot, mais aucune trace lorsque le capot est ouvert.
Non, pas de feu.

Par contre, pas de trace de plaque constructeur sur la planche coupe feu ; est-elle d'origine ?
Oui.
Y a-t-il des traces de clous de fixation de cette plaque ?
Oui.
J'ai retrouvé la plaque constructreur... tombée derrière la garniture de la portière droite !

Les câbles électriques sont sous gaine jusqu'au bornier 3 bornes.
Oui, c'est le faisceau d'éclairage. Il a l'air d'origine. Il y a 2 autres cables non gainés et plus récents en parallèle.

Tu dois pouvoir lire le n° moteur sur carter à gauche du carburateur (Zenith) : est-il dans les +/- 10% du n° du véhicule (sur carte grise, si pas de plaque constructeur) ?
Oui ! Le n° de moteur est VA75640 (+8.4%)

Le bord vertical AVD de mon capot moteur présente le même manque de métal que le tiens.

Pas de tôle protection sous moteur. Non. Juste une petite tôle sous la dynamo. Le carter moteur est nervuré pour faciliter le refroidissement

Il me semble qu'il y a des graisseurs Técalémit sur les bouchons de moyeux AV.
Oui!

Le plus surprenant est la présence des deux portes latérales. Quelle sera la tenue de la caisse sur sol accidenté ?
Je ne crois pas que ça ait une réelle incidence. C'est le chassis qui est censé assurer la rigidité de l'ensemble.

Restauration mécanique, bien sur. Cependant, de larges zones de carrosserie ont la tôle nue, donc non protégée...

Amicalement,
Philippe

[/quote]
avatar
JMMaza

Messages : 9
Date d'inscription : 09/01/2017
Age : 62
Localisation : St- Feliu d'Avall, Pyrébées Orientales, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum